Marianne Bastogne

  crée un théâtre interdisciplinaire   

"Jeu dit poèmes",

"Epoque à recoudre",

 « Tendre à nos pieds »,   

« De la montagne à l’océan,

l'homme, la femme et l'enfant »

 

IMG_2744

 

Ayant couru toute son enfance

dans les forêts, nagé dans les rivières,

grimpé dans les arbres,

elle a tout naturellement nommé

son asbl IciL@Terre.

Cette asbl a pour objet social

l’animation et la création artistiques

et l'art thérapie

pour le respect de soi, des autres

et de la planète.

 

En tant que logopède, comédienne et auteur,

Marianne Bastogne s'intéresse tout particulièrement

au corps, à la parole,

la voix, l'écriture,

la terre glaise, le dessin,

moyens d'expression

qui font de l'humain

 un être en relation

avec le monde qui l'entoure.


Elle s'intéresse

au domaine du transpersonnel

qui considère l’individu dans sa globalité:

  satisfaction des besoins -essentiels-,

acceptation émotionnelle,

 affirmation de soi,  disponibilité mentale,

 croyances, appartenance transgénérationnelle,

questionnement spirituel,…

 

Elle anime

des groupes enfants, ados, adultes depuis 1998:

ateliers d'écriture, théâtre,

présence au corps,

  marche consciente,

formation pour l'enseignement

(dyslexie, dyscalculie, TDAH, HP).

 

Comédienne engagée,

  elle participe à des projets éthiques

comme par exemple,   

 « l’arche du destin, Sarajevo, Kigali, Bruxelles »
    au Cirque Royal
ou encore
la marche européenne contre la pauvreté
avec la compagnie Croqu'mitaine.

 

Depuis 2001, Marianne explore des outils d'ancrage,

 de méditation et d'ouverture des sens.

 Le didjeridoo est son instrument de prédilection;

 instrument aborigène ancestral qui relie le coeur

au Ciel et à la Terre

Elle utilise également le bol en cristal

pour mener la conscience vers ses plus hautes aspirations.

 

cinema_conte

 Dans sa recherche sur

la présence et la conscience corporelles,

elle découvre la danse Buto en 2005

et suit des cycles de formation à Pau

avec Richard Cayre,

La ligne de désir

et Yuko Ota, Paris.

 

Le travail de la voix fait

également partie des arts

qu'elle développe

avec Dominique Colin

puis Jean-Claude Pièrot.

 

Depuis l'enfance elle écrit:

notes, poésie, contes, pièces de théâtre ;
l’écriture jalonne son histoire,
ses voyages, ses rencontres.

 "Epoque à recoudre"et"Bouddha est parmi nous"

 sont les deux recueils de poésie édités à ce jour.

Elle participe à quelques revues collectives

(la bafouille incontinente, matière à poésie,

source de la maison de la poésie de Namur, …).

Féminin/masculin,

animalité/spiritualité,

le rapport à soi, à l’autre et à la planète

sont parmi ses thèmes de prédilection.

 Inscrite au réseau Kalame

(réseau d’animateurs d’atelier d’écriture),

elle sollicite chacun à exercer

son propre style - d’écriture et de vie-.

Un style authentique

fidèle à son essence profonde.

la source de saint thibaut 021 - Copie